L’eau de pluie, après traitement, pourra servir via un réseau hydraulique distinct de celui de l’eau de ville à alimenter les machines à lessiver et les toilettes ainsi que tout appareil pour nettoyer les sols, voitures et arroser les végétaux.

Une fois stérilisée par rayon UVc, elle pourrait même servir à la douche, au lave-vaisselle ou autre robinet de salle de bain. Mais ceci requiert le respect d’un certain nombres de règles. Airwatec les a listées et appelées :

„Les 5 règles en or pour une bonne récupération de l’eau de pluie“.

Cette démarche de récupération d’eau de pluie nécessite une attention particulière lorsque les toitures plates sont revêtues de membranes à base bitumineuse. La qualité de l’eau collectée surtout en période chaude estivale dépend étroitement de la composition de ces membranes et de la façon dont elles sont installées.

Presque toutes les membranes d’étanchéité à base bitumineuse présenteront des risques potentiels pour la qualité de l’eau récupérée en raison de transferts d’éléments chimiques. Ce problème découle des résidus bitumineux issus de la membrane et des soudures entre les bandes. Ces membranes d’étanchéité à base bitumineuse sont posées et assemblées par collage à chaud. Il sera techniquement très difficile et coûteux d’enlever ces colorations et produits chimiques de l’eau stockée.

Les seules membranes d’étanchéité totalement neutres, vis-à-vis de la qualité de l’eau de pluie récoltée, doivent être 100% en matière EPDM. L’assemblage et la pose de ces membranes est réalisé à froid ou par vulcanisation des bandes entre elles.  La membrane 100% EPDM Firestone est un exemple de membrane d’étanchéité à privilégier pour une qualité non altérée de l’eau de pluie. Les membranes composées partiellement d’EPDM et collées à chaud sont à proscrire.

Toute toiture plate ne devrait jamais contenir de flaques d’eau. Leur présence compromettra la qualité de l’eau de pluie récoltée. La toiture inclinée en ardoise ou en tuile reste la meilleure solution pour récupérer son eau de pluie.

Tout type de toiture végétalisée est incompatible avec une récupération et une valorisation de l’eau de pluie pour des usages sanitaires.

Le TRIO-UV Cintropur est une technologie de référence pour l’amélioration notable de la qualité de l’eau de pluie. Il est doté d’une triple actions : fitration mécanique de 25 µm enlevant les micro-particules, d’un traitement au charbon actif pour les goûts, odeurs, couleurs, pesticides et herbicides suivi d’une stérilisation par lampe UVc pour la neutralisation des micro-organismes, bactéries et virus.

En conclusion, la récupération de l’eau de pluie sur les toitures plates avec membrane à base bitumineuse réduira fortement le champ d’application après filtration et traitement de cette eau de pluie. Quand l’eau de pluie est bien récupérée et stockée en citerne béton enterrée, cela ouvrira de nombreuses possibilités d’utilisation avec ou sans filtration pour le plus grand bonheur de l’utilisateur final.

L’eau de pluie en direct du ciel ne contient ni calcaire, ni fer, ni nitrate, ni pesticide, ni herbicide.

Ces 3 jours de rencontre en mars 2024 sont le lieu idéal pour échanger les expériences dans un cadre agréable. Stand G129.

Chers clients et partenaires,

À l’approche de la fin de l’année, nous souhaitons vous informer que nos bureaux seront fermés pour la période des vacances d’hiver, du 23 décembre au 1er janvier inclus. Cette décision a été prise afin d’offrir à notre équipe un repos bien mérité après une année chargée. Cette pause nous permettra de revenir avec une énergie renouvelée pour mieux répondre à vos attentes en cette nouvelle année.

Pendant cette période, notre équipe ne sera pas disponible pour les commandes, les livraisons ou les réponses aux requêtes. Cependant, soyez assurés que nous mettrons tout en œuvre pour répondre à vos demandes avant notre fermeture et reprendre nos activités dès le 2 janvier.

Pour anticiper cette période de fermeture, nous vous invitons à nous contacter dès que possible afin de synchroniser nos agendas et répondre à vos besoins. Votre personne de contact chez Airwatec / Cintropur reste disponible par email et par téléphone.

Nous vous remercions sincèrement pour votre compréhension et votre fidélité. Nous sommes impatients de continuer à vous servir et de vous accompagner dans vos projets dès notre retour.

Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année, remplies de bonheur et de succès.

Cordialement,

l’équipe CINTROPUR

Comprendre le cycle de vie de ces microfibres, leur filtration, rétention des micro-particules de plastique, ainsi que les moyens de minimiser leur impact, est crucial pour atténuer les effets de cette forme insidieuse de pollution.

Ces minuscules fragments de matière synthétique, souvent issus de textiles tels que le polyester, le nylon ou l’acrylique, se retrouvent dans nos cours d’eau et océans, contribuant à une pollution invisible mais néanmoins dommageable. Ces matériaux sont appréciés pour leur durabilité, leur légèreté et leur résistance, mais leur impact sur l’environnement, en particulier lorsqu’ils sont en contact avec l’eau, est préoccupant. Lorsque nous lavons des vêtements en polyester, nylon ou acrylique, de petites particules de ces matériaux se détachent sous forme de microfibres. Ces microfibres peuvent être si petites qu’elles échappent aux systèmes de filtration des stations d’épuration, se frayant ainsi un chemin jusqu’aux cours d’eau, puis finalement dans les océans.

Une fois dans les océans, les microfibres peuvent avoir des conséquences dévastatrices. Les mers du globe sont devenues des réservoirs de microplastiques, avec des estimations alarmantes de la présence de près de 250 milliards de fragments dans la seule Méditerranée. Ces microfibres ne se dégradent que très lentement, et leur concentration augmente continuellement. Actuellement, elles représentent environ 80 % des déchets marins, un chiffre qui suscite une inquiétude croissante quant à ses implications pour la biodiversité marine et la santé humaine.

Les machines à laver jouent un rôle significatif dans la libération de microfibres dans l’eau. Les cycles de lavage agressifs, combinés à des détergents puissants, provoquent le détachement et la libération de ces microfibres.

Cependant, les consommateurs peuvent également contribuer à atténuer ce problème. Des gestes simples tels que le lavage des vêtements à une température maximale de 30 °C, l’utilisation de lessive liquide plutôt que de poudre (qui a tendance à agir comme un agent abrasif) et l’évitement du sèche-linge peuvent réduire la libération de microfibres. De plus, l’adoption d’une approche minimaliste en matière de lavage, en réduisant la fréquence de lavage des vêtements, peut également contribuer à limiter la décharge de microfibres dans les écosystèmes aquatiques.

En conclusion, la problématique des microfibres dans l’eau représente un défi environnemental majeur. Comprendre les sources, les voies de dispersion, ainsi que les moyens de filtration et de rétention de ces particules devient impératif pour lutter contre cette forme de pollution. En modifiant nos comportements de consommation, en adoptant des technologies plus respectueuses de l’environnement et en sensibilisant le public, nous pouvons espérer réduire l’impact des microfibres sur nos précieux écosystèmes aquatiques.

En tant que professionnel de la filtration, nous adhérons aux technologies émergentes visant à remédier à ce problème, notamment par le développement de filtres intégrés dans les machines à laver pour capturer ces particules avant qu’elles ne soient rejetées dans les égouts. Nous vous tiendrons au courant de nos développements.

AIRWATEC, une PME en très bonne santé financière, occupe une trentaine de personnes à Eupen, répartie en 3 business unit. Depuis 1975 notre société développe et fabrique des filtres pour le traitement de l’air en milieu industriel et des appareils, sous les marques CINTROPUR et CINTROCLEAR, de filtration, de purification et de stérilisation des eaux claires. Notre équipe d’ingénieurs répond aux besoins en filtration, dépoussiérage et ventilation en industrie.

Vos missions sous la supervision du directeur R&D :

– Réalisation d’études complètes de projets pour des produits en matière synthétique, cela depuis la conception de base en passant par les prototypes jusqu’aux moules d’injection et enfin les pièces produites en grande série.

– La collaboration avec nos dessinateurs pour les plans d’ensemble et sous-ensemble en fonction des moyens de fabrication et suivant les normes.

– Entretenir et développer les échanges avec nos fournisseurs en vue d’une optimisation des coûts et des délais.

Pour les mener à bien, vous devez de préférence :

– avoir des connaissances, voire un intérêt marqué pour

  • L’injection des matières plastiques (PP, PE, PET, SAN)
  • La technique des moules d’injection

– utiliser les logiciels SolidWorks et CAD ;

– vous exprimer aussi en allemand et si possible en néerlandais ;

– être autonome tout en vous référant à votre supérieur ;

Nous vous offrons un contrat CDI accompagné de  

– véhicule de fonction, pc portable, GSM et abonnement, assurance revenu garanti, chèques-repas, bonus si résultats atteints, une évaluation annuelle, deux fêtes du personnel ;

– un programme de formation adaptée à vos besoins pour continuer d’évoluer dans votre fonction ;

– une écoute attentive et un encadrement humain de la part de la direction.

La Journée Mondiale de la Santé est une occasion spéciale pour nous rappeler l’importance de prendre soin de notre bien-être physique et mental. En cette journée, il est essentiel de se pencher sur un élément fondamental de la vie humaine : l’eau potable. L’eau est un élément essentiel à notre survie, mais elle est souvent négligée et gaspillée. Aujourd’hui, nous allons examiner l’importance du respect de l’eau potable, la nécessité de remplacer les bouteilles en plastique par des gourdes, l’avantage de filtrer l’eau pour améliorer son goût, et les mesures à prendre pour rehausser le niveau des nappes phréatiques.

L’eau est une ressource vitale pour l’humanité.

Cependant, dans de nombreuses régions du monde, l’eau potable est devenue une denrée rare. Même dans les pays développés, nous ne pouvons pas ignorer les menaces qui pèsent sur notre approvisionnement en eau. En France, par exemple, le niveau des nappes phréatiques est passé en-dessous des 35% en 2023, un chiffre alarmant qui doit nous pousser à l’action. La surexploitation des ressources en eau, la pollution et les changements climatiques contribuent tous à cette crise.

Il est de notre devoir de préserver cette précieuse ressource pour les générations futures. Une façon de le faire est de cesser d’utiliser des bouteilles en plastique à usage unique. Les bouteilles en plastique sont non seulement nocives pour l’environnement, mais elles représentent également un coût élevé à long terme. Chaque année, des milliards de bouteilles en plastique sont produites, consommées et jetées, contribuant ainsi de manière significative à la pollution plastique. En utilisant des gourdes réutilisables, nous pouvons réduire notre empreinte plastique tout en économisant de l’argent.

Remplissez votre gourde ! 

En plus de passer aux gourdes, nous pouvons également améliorer la qualité de notre eau potable en la filtrant. Le purificateur Cintroclear  peut éliminer les mauvais goûts, ce qui rend l’eau du robinet plus agréable à boire. De plus, cela réduit la dépendance aux bouteilles en plastique, car vous pouvez facilement remplir votre gourde avec de l’eau du robinet filtrée. C’est un moyen simple et efficace de contribuer à la préservation de l’eau potable.

Une autre étape cruciale que nous devons prendre est de sensibiliser nos enfants à l’importance de boire de l’eau du robinet filtrée. En leur enseignant dès leur plus jeune âge les avantages de l’eau du robinet propre et filtrée, nous pouvons les encourager à développer de bonnes habitudes de consommation d’eau. Cela les aidera à rester hydratés et en bonne santé tout au long de leur vie, tout en contribuant à la préservation de notre ressource en eau.

La solution, purifiez votre eau avec Cintroclear 

Pour assurer un approvisionnement en eau de qualité à la maison, l’installation d’un purificateur d’eau tel que le Cintroclear sous l’évier de la cuisine et de la salle de bain peut être une solution pratique. Ces dispositifs éliminent efficacement les arrière-goûts désagréables de chlore ou autres désinfectants de l’eau du robinet, garantissant ainsi une source d’eau potable propre et saine à portée de main. De plus, ils réduisent la nécessité d’acheter des bouteilles d’eau en plastique, ce qui est à la fois économique et écologique.

Vous désirez purifier votre eau potable ? 

En conclusion, la Journée Mondiale de la Santé nous rappelle l’importance de prendre soin de notre bien-être et de notre environnement. Le respect de l’eau potable est un élément essentiel de cette préoccupation. En remplaçant les bouteilles en plastique par des gourdes, en filtrant notre eau potable et en enseignant ces pratiques à nos enfants, nous pouvons contribuer à la préservation de cette ressource vitale. De plus, l’installation de purificateurs d’eau comme le Cintroclear dans nos foyers peut améliorer la qualité de notre eau potable. Il est temps d’agir pour protéger notre santé et l’avenir de notre planète.

Comment vous en procurer un ? 

Cintroclear est la marque des purificateurs assemblés et distribués par Airwatec, société de fabrication de filtres à eau et à air, située en Belgique, à Eupen.

Consultez la liste de nos distributeurs et sélectionnez celui qui se trouve près de chez vous.

Connaissez-vous le projet #Gourdefriendly ? 

La startup française hoali green développe, dans le cadre du projet #gourdefriendly, une cartographie interactive qui vous permet de facilement trouver où remplir votre gourde et très bientôt vous pourrez contribuer à l’évaluation du goût de l’eau partout en France.

 

Malgré l’avancée des matériaux légers et des innovations en ingénierie, nos filtres conservent leur longévité et leur fiabilité, offrant ainsi un plaidoyer pour la robustesse dans un paysage en constante mutation.

Nous, en tant que fabricants belges, sommes fiers de maintenir la tradition de ces filtres en plastique qui ont fait leurs preuves au fil des décennies. Contrairement à la tendance générale de réduire la quantité de matière utilisée dans la production, nous n’avons pas cédé à cette pression. Nos filtres demeurent fidèles à leur conception originale, avec une surface en plastique inchangée et des ouvertures qui ont résisté à l’épreuve du temps.

Pourquoi pas d’électronique?  

Certains pourraient se demander pourquoi nous n’avons pas automatisé nos filtres avec des vannes de contrôle ou des autorégulateurs pour faire face aux fluctuations de pression. La réponse est simple : parce que nos filtres n’en ont tout simplement pas besoin. Leur conception robuste et leur qualité de fabrication garantissent une durée de vie constante, éliminant ainsi la nécessité de technologies coûteuses et complexes pour maintenir leur performance.

En effet, nos filtres ont toujours la même durée de vie, des coûts d’entretien peu élevés et une robustesse identique à celle de leur création. Cette constance dans la qualité est un gage de confiance pour nos clients, qui savent qu’ils peuvent compter sur nos produits année après année et ceci depuis bientôt 50 ans ! 

Ouvrir l’oeil et dormir tranquille 

Cependant, cela ne signifie pas que les utilisateurs peuvent dormir sur leurs deux oreilles sans se soucier de l’entretien. Depuis toujours, nous avons inclu dans nos notices d’utilisation des informations essentielles concernant les délais de renouvellement des tamis, du charbon actif et des lampes UV. Cette recommandation vise à garantir un traitement de l’eau idéal en tenant compte de l’usure naturelle de ces consommables au fil du temps.

La maintenance prédictive et la surveillance restent des pratiques essentielles pour assurer le bon fonctionnement de nos filtres et de tout système de filtration de l’eau. Bien que nos produits soient robustes, ils ne sont pas à l’abri de l’usure normale. Par conséquent, il est impératif que les utilisateurs continuent de surveiller régulièrement leurs filtres et de suivre nos recommandations pour le remplacement des composants nécessaires, qui sont de stock en permanence depuis leur création.

Conclusion de 50 ans d’existence 

Notre plaidoyer en faveur de la robustesse des filtres et des stérilisateurs Cintropur et des purificateurs Cintroclear, de la maintenance prédictive et de la surveillance est un rappel que la fiabilité des produits de qualité perdure dans le temps. Nos filtres, inchangés depuis des décennies, continuent de fournir une performance constante, et bien que les utilisateurs puissent avoir confiance en leur longévité, il est essentiel de rester vigilants en matière de maintenance pour garantir une eau traitée de manière optimale.

Voici quelques raisons essentielles pour lesquelles il est conseillé d’installer un filtre doté de tamis filtrant de diverses finesses et d’une hélice en amont de votre adoucisseur :

  1. Protection contre les contaminants grossiers : Les filtres tels que ceux de Cintropur sont conçus pour éliminer les particules solides et les sédiments présents dans l’eau. Ces contaminants, tels que le sable, la boue, la rouille et les débris, peuvent obstruer les composants de l’adoucisseur, réduisant ainsi son efficacité et provoquant des pannes potentielles. Le préfiltre préalable retient ces impuretés, protégeant ainsi l’adoucisseur des dommages et prolongeant sa durée de vie.
  2. Amélioration de l’efficacité de l’adoucisseur : Lorsque l’eau entrant dans l’adoucisseur est propre et exempte de particules solides, l’adoucisseur peut fonctionner de manière plus efficace. Les adoucisseurs éliminent principalement les ions calcium et magnésium responsables de la dureté de l’eau. En éliminant les sédiments et les impuretés en amont, le filtre préalable permet à l’adoucisseur de se concentrer sur sa tâche principale, à savoir la réduction de la dureté de l’eau.
  3. Qualité de l’eau améliorée : Un filtre préalable peut également contribuer à améliorer la qualité de l’eau à la sortie de l’adoucisseur. En éliminant les impuretés et les contaminants présents dans l’eau brute, le filtre contribue à produire une eau adoucie plus propre et plus pure, ce qui est particulièrement important pour les usages tels que la consommation d’eau potable et la protection des appareils ménagers.
  4. Réduction de la maintenance : En évitant que des sédiments et des particules ne pénètrent dans l’adoucisseur, vous réduisez le besoin de nettoyage fréquent et de maintenance de l’adoucisseur. Cela peut vous faire économiser du temps et de l’argent à long terme. Les tamis filtrants Cintropur  coûtent beaucoup moins chers que les cartouches traditionnelles. Ceux en finesse 150 et 300µm sont lavables !

En conclusion, l’installation d’un filtre en amont de votre adoucisseur d’eau est une mesure intelligente pour garantir une eau de meilleure qualité, protéger votre adoucisseur contre les dommages potentiels et améliorer son efficacité. Cela contribue également à prolonger la durée de vie de l’adoucisseur et à réduire la fréquence de maintenance. En investissant dans un filtre préalable, vous pouvez profiter des avantages d’une eau adoucie de haute qualité pour tous vos besoins domestiques.

Saviez-vous que Cintropur est une des marques les plus utilisées en Europe par les installateurs et que chacune de ses pièces est de stock chez le fabriquant situé en Belgique, à Eupen ?

 

Ce site web utilise des cookies pour offrir la meilleure fonctionnalité possible. Vous pouvez en savoir plus sur l’utilisation des cookies dans notre politique de confidentialité.